4 challenges auxquels font face les femmes entrepreneures et comment les dépasser

Comme le dit Brenée Brown :

                                              « Le courage, c’est demander ce dont on a besoin ».

Nous avons interrogé des femmes entrepreneures sur leurs principales difficultés et réfléchi ensemble sur les moyens de les surmonter.

Les challenges auxquels se heurtent les femmes qui ont décidé d’entreprendre sont nombreux et souvent différents de ceux de leurs homologues masculins. 

Ci-dessous quatre de ces challenges :

1. Vous approprier vos réalisations et contributions

Souvent, les femmes minimisent consciemment ou inconsciemment leur contribution ou leur valeur. Certaines développent même le syndrome de l’imposteur.

Une de mes clientes, Sandra, m’a d’ailleurs fait ce retour : « Quand je parle de mon entreprise, je me retrouve toujours à dire » nous « au lieu de » je « . Utiliser la première personne pour parler des succès me donne l’impression que je me vante. Je ne peux pas m’empêcher de penser que si quelqu’un apprend que je suis au commande, la valeur de ce que nous faisons va diminuer. » 

Autre exemple, celui de Victoria : « A un moment du développement de mon organisation, j’ai pris conscience que je donnais beaucoup et ce , sans engagement financier de la part de client potentiel. Il a fallu que je travaille énormément sur moi pour commencer à valoriser mes connaissances. »

La confiance est la clé du succès, même lorsque vous êtes confronté à un public peu à l’écoute. Travailler sur vous, vos croyances. Continuez à vous former et à apprendre. Soyez prête.

Développez-vous comme un sportif de haut-niveau le fait. En plus du travail, la performance, c’est de l’énergie, de l’endurance, de l’enthousiasme et de l’amour ! ( les 3 E+A)

2. Lutter pour être prise au sérieux

En lien avec le point précédent, nous entendons trop souvent : « En tant que femme entrepreneure, gagner le respect est un combat difficile ».

De nombreuses femmes entrepreneures se retrouvent, évoluant ou non dans des secteurs dominés par les hommes, confrontés à des hommes qui ne sont pas forcément prêts à reconnaître leur leadership.

Cela se traduit par des comportements non ouverts, des commentaires négatifs, peu d’écoute, des critiques subjectives, de la méfiance, etc.

Tout ce négatif s’accumule dans votre esprit, peut impacter votre confiance et votre assurance. Le risque majeur est alors de ne pas réaliser votre plein potentiel.

L’un des effets pervers est aussi que d’autres femmes sont contaminées et finissent par croire en ces messages négatifs. Elles ont le sentiment qu’elles doivent adopter cette même attitude méfiante voire « masculine» à l’égard de leurs interlocuteurs : concurrentielle, agressive et parfois trop dure.
Juste pour être reconnues.

Il est essentiel de ne pas se laisser piéger par les stéréotypes et les préjugés, de dépasser cela, de décider de ne plus se laisser influencer par ces discours négatifs et de rebooster sa confiance en soi. 

Les femmes entrepreneures à succès adoptent très souvent la stratégie de rester fidèle à elle-même, trouvant leur propre voix pour se dépasser et performer.

Soyez vous-même et ayez confiance en qui vous êtes. Si vous en êtes là, c’est grâce à votre travail et votre persévérance. Il n’y a pas de hasard. Chaque réussite, chaque signature et mission réalisée, client satisfait sont dus à votre engagement. Ne vous conformez pas à l’idée de ce à quoi devrait ressembler un dirigeant.

3. Développer votre réseau

Awa, entrepreneure dans le secteur de la finance m’a déclaré il y a peu : « Mon réseau m’a fourni des mentors et des pairs pour m’inspirer. Ils m’ont confronté à la réalité de mes capacités et de mes succès, et m’ont aidée à grandir et à apprendre de leurs perspectives et expériences. »

Il est essentiel de disposer d’un réseau solide pour booster votre réussite entrepreneuriale. 

A travers le monde, 48 % des femmes dirigeantes d’entreprises déclarent que le manque de conseillers disponibles et mentors limite leur croissance professionnelle et entrepreneuriale.

Identifier le bon réseau n’est pas toujours facile. Listez les lieux, les évènements, les associations qui vous permettront de développer vos compétences. Des initiatives sont dédiées aux femmes et aux femmes entrepreneures. Il existent de nombreux groupes et forums en ligne qui ouvrent le champ des possibles et font accéder à des opportunités.

Une fois que vous avez trouvé et construit votre « réseau » n’ayez pas peur de demander ce dont vous avez vraiment besoin.

Demander de l’aide met la plupart d’entre nous mal à l’aise et nous nous efforçons souvent de ne pas le faire. Nous craignons le rejet et que les autres nous jugent, nous considèrent comme moins performante ou légitime . Nous croyons que les gens ne veulent pas vraiment aider. Mais la vérité est que nous avons besoin de l’aide et du soutien des autres pour réussir. C’est faire preuve d’humilité et de leadership que de partager sa vulnérabilité.

Communiquez clairement et demandez souvent ce dont vous avez besoin. C’est comme cela que vous aurez des réponses et des solutions.

4. Faire face à la peur de l’échec

L’échec est une possibilité très réelle pour toute organisation. L’un des premiers conseils que j’ai reçu a été celui-ci : « Ne laisse pas tes doutes et tes insécurités t’empêcher de rêver grand. Sois ambitieuse. » 

En tant qu’entrepreneure et dirigeante, nous avons toutes des moments de doute. Ils peuvent parfois nous empêcher de passer à l’action. 

La peur de l’échec ou de ne pas atteindre la perfection sont les principales raisons d’immobilisation.
Un échec ne doit pas non plus être considéré comme un négatif ou une excuse pour abandonner vos objectifs.

Lorsque vous entendez « non », encore et encore,…ou que vos projets ne se concrétisent pas… voyez cela comme une expérience et un enseignement.

La route du succès entrepreneurial est pavée de pertes, de mésaventures et d’erreurs. C’est pour cela qu’il est essentiel d’être concentrée sur la réalisation de votre vision et vos objectifs. 

Gardez juste le cap. Soyez objective. Tenez compte de toutes les interférences. Ne vous laissez pas influencer par les « critiques » négatives. Tirez les leçons de vos erreurs et essayez de ne plus les répéter. Et surtout quoi que vous fassiez, n’abandonnez pas.

Dernier conseil : « Quand tout se mélange, passez à l’action. ».

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur google
Partager sur whatsapp
Partager sur email

DERNIERS POSTS

ASSESSMENT

Prêt à passer au niveau supérieur

Offre Exceptionnelle

Dirigeant – Professionnels RH

Testez gratuitement nos solutions et leur pertinence dans vos pratiques, en 10 mn seulement !

CATEGORIES

LA CAPSULE DU VENDREDI

Tous les vendredis, recevez votre capsule et de nombreux conseils de l'équipe

POUR TOUTE DEMANDE

Tel: + 225 77 30 40 31 / +225 58 68 79 28
Cocody - Abidjan - République de Côte d'Ivoire
LUN-VEN : 07:30 - 18:30

Copyright 2018 © All rights Reserved. Powered by SMART METRIX