SMART METRIX S'ENGAGE

LE TÉLÉTRAVAIL ENTRERA DANS LE CODE DU TRAVAIL IVOIRIEN : QUELS SONT LES ENJEUX DE CETTE RÉFORME ?

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur telegram
Partager sur facebook
La Côte d'Ivoire est le premier pays d'Afrique de l'Ouest à explicitement mentionner l'entrée en vigueur prochaine, d'une loi sur le télétravail. Il reste encore des zones d'ombre.

Depuis la crise sanitaire qui a secoué le monde en 2019, le télétravail est au cœur des préoccupations des entreprises. On estime que plus d’1 million d’habitants dans le monde travaille désormais en télétravail. La vague du travail à distance à également touché l’Afrique et la Côte d’Ivoire qui tentent de trouver des solutions. Un défi qui nécessite des changements pour pouvoir pérenniser cette pratique.

💻 Le télétravail bientôt dans le code du travail ivoirien.

La Côte d’Ivoire est le premier pays d’Afrique de l’Ouest à explicitement mentionner l’entrée en vigueur prochaine, d’une loi sur le télétravail ! L’annonce a été faite le samedi 1er mai 2021, par le ministre de l’Emploi et de la Protection Sociale, Adama Kamara. Une avancée majeure pour les salariés et pour les entreprises du pays mais qui nécessite une restructuration profonde du monde du travail en Côte d’Ivoire.

En effet comme l’a mentionné Félix Kouamé Kra, secrétaire général adjoint de la FESACI, un organe syndicale, l’Etat devra définir précisément les secteurs pouvant appliquer le télétravail et les accompagner dans cette restructuration. L’éducation et le domaine des services sont d’ailleurs 2 pôles majeurs pouvant appliquer à terme, le télétravail à temps plein ou partiellement.

💻 Les défis de la mise en place du télétravail en Côte d’Ivoire

Le télétravail chamboule l’organisation d’une entreprise. En effet, dans une configuration classique où le salarié se rend dans les locaux de son employeur, celui-ci a ainsi à disposition le matériel nécessaire pour travailler. Un bureau, un ordinateur, une connexion internet sont les outils de base pour pouvoir travailler dans les meilleures conditions. Mais dans le cadre du télétravail, comment être sûr que chaque employé ait les outils nécessaires pour exercer sa fonction à distance ?

Le grand défi de la Côte d’Ivoire est donc d’améliorer les structures et l’accès aux outils de communication pour les salariés mais également les employeurs. Cette restructuration passe en premier lieu par l’accès à Internet.

En janvier 2020 d’après une étude de We are Social et Hootsuite, la Côte d’Ivoire comptait 12,20 millions d’internautes. Ce chiffre ne cesse d’augmenter chaque année. Ainsi entre 2019 et 2020, le pays a enregistré 1,1 million d’utilisateurs d’Internet en plus. Cependant, le taux de pénétration d’Internet reste encore bas avec 47%. Un taux insuffisant pour espérer pour l’instant, une mise en place efficace d’un télétravail généralisé dans les services. Rendre internet plus accessible est donc un défi majeur qui passera d’abord par une restructuration économique. A ce jour, Internet reste encore 3 fois plus cher en Afrique qu’en Europe. Il faudrait donc adapter les offres pour faciliter le télétravail, ou concevoir des plateformes qui permettraient l’échange de données entre les collaborateurs avec une utilisation modérée de giga internet, pour réduire les coûts.

Le Télétravail devra également s’adapter à l’environnement du pays. En effet, en Afrique et en Côte d’Ivoire, les populations ont en leur possession des téléphones et smartphones plutôt que des ordinateurs.

💻 Et ailleurs dans le monde, comment se passe le télétravail ?

La Côte d’Ivoire est le premier pays d’Afrique francophone à s’intéresser à la question du télétravail mais pas le premier pays du monde à l’avoir fait ! Les États-Unis et la majorité des pays anglo-saxons sont champions dans ce domaine. Dans ces pays, on estime à 30% le taux de télétravailleurs du total de la population active. Ce taux varie seulement entre 10 et 20 % dans l’Union Européenne et entre 8 et 15% en France.

Au niveau des législations qui encadrent le télétravail dans ces pays, on observe également des divergences :

  • Aux États-Unis le gouvernement a créé une Agence fédérale pour le déploiement du télétravail dans l’administration fédérale. Le télétravail est donc bien réglementé que ce soit dans le secteur privé ou public permettant un encadrement clair pour les salariés et les employeurs.
  • Les Pays-Bas eux, ont mis en place des recommandations concernant le développement du télétravail dans la fonction publique uniquement. Même chose pour l’Allemagne dont les actions passent par l’octroi d’aides et d’accompagnement pour les salariés et les employeurs. Rien n’est encore inscrit officiellement dans leur code du travail respectif.
  • En France, le télétravail est désormais légiféré et inscrit dans le Code du Travail. Les lois encadrent principalement le télétravail dans le secteur public afin de soutenir son développement, mais des recommandations fortes sont faites au secteur privé pour la mise en place du télétravail.

En résumé, une réglementation du télétravail dans le Code du Travail ivoirien est une avancée positive pour faire évoluer les pratiques dans le pays. Il faudra juste s’assurer de mettre à disposition tous les moyens essentiels pour que chacun puisse profiter de ce système sans discrimination.

Si vous êtes en télétravail et que vous souhaitez améliorer votre productivité, n’hésitez pas à nous contacter : [email protected]

Suivez nous également sur les réseaux sociaux pour rester au courant des évolutions du monde du travail en Afrique, en Côte d’Ivoire mais également dans le monde.

La SMART TEAM

La SMART TEAM

PARTAGEZ ET COMMENTEZ

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur email

Nous partageons de la valeur

Nous suivre