SMART METRIX S'ENGAGE

LE NIKSEN L’ART DE NE RIEN FAIRE

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur telegram
Partager sur facebook
Au travail, votre système nerveux est beaucoup sollicité. Réaliser plusieurs tâches au cours de la journée sans prendre un véritable temps de repos peut réduire votre productivité. Voici une astuce à essayer pour rafraîchir votre cerveau et augmenter vos capacités cérébrales.

On vous rassure, cet article ne sera pas un plaidoyer en faveur de la procrastination ! Le Niksen est un concept néerlandais qui valorise le fait de prendre des petites pauses durant lesquelles on ne fait rien… mais vraiment rien, même pas papoter avec des collègues ou regarder son téléphone. D’après les spécialistes, cette inaction ponctuelle aurait des vertus sur la santé et la productivité au travail.

🎯 Le concept Niksen, qu’est-ce que c’est ?

Avant d’expliquer le concept, attardons-nous un peu sur le mot. D’un point de vue linguistique, « Niks » veut dire « rien » en néerlandais. Littéralement, le Niksen consiste donc à ne rien faire. Comme l’explique la journaliste Olga Mecking, une des premières auteures à écrire un livre sur ce concept, « Le Niksen n’exige pas que l’on soit conscient de son corps, de sa respiration, du moment présent ou de ses pensées. C’est tout le contraire : on s’en sert pour s’évader et se perdre un moment. » C’est un concept qui entre dans l’art de vivre de la « slow life ».

 

🎯 Comment pratiquer le Niksen ?

Il ne faut pas faire l’amalgame entre ne rien faire et prendre une pause pour faire autre chose. Papoter avec vos collègues, lire un livre ou scroller votre téléphone, ce sont des activités ! Lorsque vous les pratiquez, vous faites donc quelque chose. Ces choses ne rentrent donc pas dans le concept de Niksen. Cependant prendre 10-15 minutes pour regarder les gens passer, contempler les vagues, lever la tête vers le ciel ou encore observer les animaux, ce sont des petits gestes qui traduisent une inactivité.

En entreprise, vous pouvez également vous accorder quelques courtes pauses Niksen de 5, 10 ou 15 minutes en fonction de vos besoins. Il vous suffit juste de regarder par la fenêtre si vous avez une vue sympathique au bureau, sortez prendre l’air et asseyez vous pour observer ce qu’il se passe ou tout simplement isolez-vous pour ne rien faire (vous pouvez vous isoler aux toilettes en dernier recours !).

Contrairement à la méditation, on ne bloque aucune pensée et on n’active aucune réflexion profonde non plus, lorsque l’on s’accorde un temps mort Niksen. Pour vous aider, vous pouvez également pratiquer certaines activités semi-automatiques comme le tricot ou le dessin. Ces activités peuvent aider à relaxer votre esprit, à condition qu’il n’y ait aucune obligation de résultat ou de performance derrière.

 

🎯 Quels sont les bienfaits de cette méthode ?

D’après le neurologue Marcus Raichle, reposer notre cerveau a de nombreuses vertus. Il a ainsi comparé les images médicales de deux groupes tests. Sur le premier, on voit l’image d’un cerveau perpétuellement occupé alors que dans la seconde image, le cerveau ne fait rien. Pour le premier, l’activité cérébrale avait diminué, contrairement au second. Cela peut s’expliquer par le fait que la créativité s’améliore ainsi que la capacité à résoudre des problèmes après n’avoir rien fait. Ainsi scientifiquement, prendre le temps de ne rien faire pendant des pauses permet de rendre plus productif notre cerveau.

Cette méthode permet même de moins culpabiliser lorsque nous n’arrivons pas à finir un dossier ou que nous n’avons pas d’idées pour un projet. Prenez le temps à des points stratégiques de la journée à vous accorder des pauses à ne rien faire. Votre cerveau vous remerciera.

Avec de la pratique, la méthode Niksen permet même de mieux connaître son chronotype à savoir par exemple les moments où vous êtes le plus productif dans la journée. Si vous êtes du matin ou du soir. Vous serez également plus attentif aux signaux de votre corps, du simple bâillement aux douleurs chroniques, qui ont plutôt tendance à être étouffés dans le monde du travail et ainsi prévenir les maladies chroniques et les burn out. Ainsi, s’autoriser ce type de temps mort est le meilleur moyen pour être pleinement à sa tâche lorsqu’on y revient. D’ailleurs, laisser son cerveau en suspens sans l’encombrer davantage lui permet justement de traiter certaines informations en arrière-plan. Cela peut dans de nombreux cas, vous aider à résoudre des problèmes et à stimuler votre créativité.

Si vous avez besoin de méthodologie pour être plus organisé et plus performant au travail, n’hésitez pas à nous contacter pour un coaching personnalisé : info@smart-metrix.com 

La SMART TEAM

La SMART TEAM

PARTAGEZ ET COMMENTEZ

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur email

Nous partageons de la valeur

Nous suivre